Solution d'impression 3D en métal en dentisterie

DENTAL METAL 3D PRINTER / EP-M150

Aujourd'hui, les imprimantes 3D sont essentiellement installées dans des laboratoires, mais la vente de nouveaux équipements s'étend sur d'autre secteur.


La croissance se développe dans l'esprit de d'entreprise du marché. Les coûts des machines et technologie ouvre des perspectives à de plus en plus de personnes sur le marché de la CAO et FAO.

L'impression numérique à énormément d'avantage par rapport aux usages traditionnelle. Beaucoup plus rapide que le fraisage CAO/FAO, le numérique est plus facile à utiliser que la CFAO, comme le confirme plusieurs dentistes et laboratoires dentaires. De nombreux praticiens qui possèdent des fraiseuses CFAO ,ne les utilisent que dans des cas particuliers, où seul couronne postérieure est nécessaire. Les autres restaurations sont en général envoyées au laboratoire dentaire pour plus de fiabilité.

Plusieurs études ont démontré que l'alliage de titane présente une meilleure résistance à l'usure, une très bonne compatibilité cellulaire et une grande résistance à la corrosion, ce qui en fait le premier choix de matériaux pour les applications dentaire, suivi par les matériaux en alliage cobalt-chrome.

Odoo • Image et Texte

EP-M150

L'EP-M150 utilise un laser à fibre pour faire fondre directement des poudres de métaux Chrome-Cobalt (CrCo) et d'alliage de Titane (Ti) afin de former des structures et des pièces complexes. L'EP-M150 est parfaitement adaptée au secteur du dentaire pour fabriquer à moindre coût et en masse des chapes et des stellites.


Partager

DESPLANQUES John 8 décembre 2021
Partager cet article
Partenariat entre Align et BioSummer 3D
BioSummer 3D renforce son portefeuille de solutions numériques avec le scanner intra-oral iTero